Homme travaillant avec un marteau en arrière plan

Accéder à la Formation professionnelle

Accéder à la Formation professionnelle
Accéder à la Formation professionnelle
Les personnes en situation de handicap ont accès aux formations destinées à tous les salariés et demandeurs d’emploi. Plusieurs structures et organismes sont susceptibles de vous accompagner dans vos projets de formation en milieu ordinaire. En fonction de vos besoins, certaines formations peuvent être adaptées (accueil à temps partiel ou discontinu, durée de formation et modalités adaptées de validation de la formation professionnelle spécifiques).

Les dispositifs de formation de droit commun

Plusieurs dispositifs dits de « droit commun », c’est-à-dire accessible à tout le monde, aux personnes handicapées comme à celles qui ne le sont pas, peuvent être mobilisés.

Le projet de transition professionnelle

Le projet de transition professionnelle offre la possibilité aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Ce dispositif remplace l’ancien dispositif du CIF, supprimé depuis le 1er janvier 2019. Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) peut être utilisé tout au long de votre vie active, pour suivre une formation qualifiante. Chaque année, lorsque vous travaillez, il est alimenté en euros et permet de financer un certain nombre de formations.

Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Il fait partie du compte personnel d’activité (CPA).

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)

Le CEP est un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle et, s’il y a lieu, établir un projet d’évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d’activité…).

Le CEP assure les prestations suivantes :

  • un entretien individuel pour analyser sa situation professionnelle,
  • un conseil visant à définir son projet professionnel,
  • et un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet.

Il est accessible à tout actif : personne en recherche d’emploi, salarié du secteur privé, travailleur indépendant, artisan, profession libérale, autoentrepreneur et salarié du secteur public.

Le CEP est assuré par des conseillers relevant de 5 organismes habilités : Pôle emploi, Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC), Mission locale, Opacif et CAP emploi (pour les personnes en situation de handicap).

Les personnes qui bénéficient de la qualité de travailleur handicapé peuvent accéder en outre à des actions de formation spécifiques et bénéficier de dispositions particulières, notamment en matière de rémunération.

 

Les dispositifs de formation réservés aux travailleurs en situation de handicap

 

La procédure pour définir un nouveau projet professionnel (ESPO)

Les Établissements et Services Pré-orientation Professionnelle (ESPO) accompagnent des travailleurs reconnus handicapés dans la définition d’un nouveau projet professionnel adapté à leur projet de vie, à leurs capacités et à leurs besoins.

Ces centres proposent des stages, financés par l’État, d’une durée maximum de 12 semaines pour définir un projet professionnel ou une formation adaptée. Pendant cette période, la personne en situation de handicap a le statut de stagiaire.

Au cours du stage, elle bénéficie d’un accompagnement individualisé assuré par un formateur référent. Ce formateur peut proposer des mises en situation au sein d’ateliers professionnels afin d’évaluer les capacités de la personne en situation de handicap au regard du projet professionnel envisagé.

Pour intégrer un ESPO, il faut déposer le dossier complet de demande à la MLPH (formulaire de demande renseigné et certificat médical complété par votre médecin) ou saisir sa demande en ligne. Si cette formation spécifique vous est accordée, vous devez alors contacter l'ESPO choisi afin de déposer un dossier d'inscription.

La procédure pour suivre une formation professionnelle (ESRP)

La personne handicapée qui souhaite faire une action de formation qualifiante doit l’exprimer clairement dans son dossier de demande d’orientation professionnelle et, le cas échéant, préciser si elle souhaite entrer dans un Établissement et Service de Réadaptation Professionnelle.

Lorsque la CDAPH accorde une orientation professionnelle, la personne handicapée est orientée vers un service référent qui examinera avec elle les différentes possibilités pour valider et concrétiser un projet de formation. L'objectif étant de se former afin d'exercer un métier adapté à son état de santé, à sa mobilité et aux besoins des entreprises.

  • Quand le projet de formation se situe dans un centre de formation classique, le conseiller professionnel indiquera les modalités de sélection et d’inscription, les possibilités de prises en charge de la formation, la rémunération…
  • Lorsque  la formation se situe dans un centre de formation spécifique (Établissement et Service de Réadaptation Professionnelle), le projet de formation fait l’objet d’une demande à la MLPH. La personne handicapée joint à son dossier les comptes rendu des bilans ou stages professionnels si elle en détient. Sur cette base, des évaluations du projet sont menées avec l’équipe pluridisciplinaire en partenariat avec le service référent de la personne handicapée.(Assurance maladie, Pôle Emploi, Cap emploi, Mission locale, service sociaux RSA…..En cas d'accord, la CDAPH  précise l’intitulé de la formation et les coordonnées de l’établissement. A réception de l'accord, la personne handicapée prend elle-même contact avec l'ESRP pour officialiser l’inscription à la formation. Les dossiers de prise en charges et rémunérations seront effectués par l'ESRP.

Il faut retourner le dossier complet de demande à la MLPH (formulaire de demande renseigné et certificat médical complété par votre médecin) ou saisir sa demande en ligne. Il est nécessaire de préciser l'ESRP que vous souhaitez intégrer et de mentionner la formation que vous souhaitez suivre. Si cette formation spécifique vous est accordée, vous devrez ensuite contacter l'ESRP choisi pour déposer un dossier d'inscription.

Les référents handicap

Les centres de formation disposent de référent handicap que vous pouvez solliciter.

La fonction de référent handicap au sein du centre de formation permet de garantir la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées durant toute la formation. Ressource sur le handicap au sein de sa structure, le référent handicap est l’interlocuteur privilégié des personnes handicapées et des professionnels des structures d’accueil, d’orientation et de placement.

Vous trouverez la liste des référents handicap de la région en vous rendant sur le site suivant:

https://crfh-handicap.fr/auto-positionnement/